X

Neauphle Express - 30/01/23

 
Important

La Mairie subit actuellement des problèmes informatiques. Si vous nous avez envoyé des mails depuis mercredi dernier, il est possible qu'ils se soient perdus. Nous vous tiendrons informés dès le problème résolu afin que vous puissiez renvoyer vos messages. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.
Pour toute question, vous pouvez contacter la Mairie au 01 34 91 00 74

Les infos de cette semaine ..... Bonne lecture !

 

  • Le recensement de notre population continue !
  • L’univers en soi, se connaître, se découvrir
  • L’art à Neauphle-le-Château
  • Vous ouvrez un dossier d’urbanisme ? Assurez-vous de son suivi !
  • SQYWAY 16/25 vous accueille
  • 13 à la douzaine !
  • Sensibiliser les propriétaires de chiens au "bien-vivre ensemble canin" !

En bref :

  • Votre nouveau numéro du journal Neauphle en Bref vous a été distribué. Pour feuilleter le journal en ligne, c'est ici.
  • Vacances aux accueils de loisirs : RDV sur votre Portail famille pour les inscriptions de vos enfants avant le 5 février.
Lire la suite

Les premiers sceaux des seigneurs de Neauphle, appendus aux chartes conservées aux Archives nationales, ont servi à composer, sur des fondements historiques certains, les armoiries de la commune, d'après les instructions gouvernementales du milieu du XXe siècle.

En termes héraldiques, elles sont parties d'argent à l'aigle de sable (sable = noir en héraldique) et de gueules  (rouge) au lion d'or. Le lion à la queue fourchée apparaît dès 1118, année de la fondation des Vaux-de-Cernay, sur le plus ancien sceau de Simon III de Neauphle qui nous soit parvenu.

L'aigle est présent pour la première fois aux côtés du lion, dans un sceau de la Prévôté de Neauphle de 1385 ; c'est l'animal héraldique de la famille de Chevreuse, visible sur le premier sceau conservé de Gui de Chevreuse, seigneur de Neauphle, du fait de son mariage avec Marie de Neauphle, héritière de la châtellenie (1249).

Personnalisez vos accès rapides

Mes accès rapides