X

Neauphle Express - 03/08/20

En prévision de l'épisode de chaleur de cette semaine, voici un rappel des conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
  • Si nécessaire, demandez conseil à votre médecin traitant, tout particulièrement en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses par exemple).

Consulter l’intégralité des recommandations en cas de vague de chaleur sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé (nouvelle fenêtre).

Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement.

La plateforme téléphonique d'information « Canicule » est joignable du lundi au samedi, de 9h00 à 19h00 au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France). Ce numéro permet d'obtenir des conseils pour aider à supporter les fortes chaleurs et des informations utiles en cas de situation particulière.

S vous souhaitez participer, à titre bénévole, à l'organisation des secours en cas de catastrophe naturelle ou industrielle dans votre commune, vous pouvez demander à rejoindre la réserve communale de sécurité civile.

Dans le domaine de la sécurité civile, des événements marquants nous rappellent régulièrement que les situations susceptibles de perturber le fonctionnement quotidien de nos organisations sont nombreuses. Il suffit de penser à l'explosion de l'usine AZF à Toulouse en 2001, aux inondations de la Somme en 2001, à celles du sud-est en 2002 et 2003, mais aussi à tous les phénomènes climatiques extrêmes tels que la tempête de 1999, la canicule en 2003 ou les chutes de neige en 2005.

La loi de modernisation de la sécurité civile d'août 2004 a donc créé les outils nécessaires au maire dans son rôle de partenaire majeur de la gestion d'un événement de sécurité civile avec l'institution du Plan Communal de Sauvegarde (PCS), de la réserve communale de sécurité civile(RCSC) et l'association plus forte aux exercices organisés. Parmi ces outils, le PCS a vocation à organiser la mobilisation de cette réponse de proximité, traduisant l'engagement de tous et une culture partagée de la sécurité.

C'est ainsi que s'est créée en janvier 2010 la Réserve Communale de Sécurité Civile à Neauphle le Château composée essentiellement de résidents neauphléens bénévoles. Tous sont motivés par un acte citoyen et l'engagement de répondre présent en cas de sinistre. Chacun est assujetti à un rôle défini par des missions de terrain, de logistique ou de communication au sein de la réserve et, afin de coordonner tout ceci, la réserve s'astreint régulièrement à des exercices de simulations de crise insérés dans le quotidien de la commune. Cela permet de s'assurer que les procédures d'alerte mises en place, fonctionnent et contribueront à apporter un soutien de proximité à la population de Neauphle en cas d'évènements majeurs. Cependant, la mission première reste la sensibilisation et la prévention de la population la plus fragile comme la distribution de plaquettes d'information sur la canicule ou le grand froid par la RCSC de Neauphle depuis maintenant deux ans.

Enfin, la complexité réside dans la mobilisation de la RCSC pour des événements qui ne devraient jamais se produire.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter Daniel SCHAEFER au 06 07 45 79 34.

Personnalisez vos accès rapides

Mes accès rapides