28 mai 2016 : une journée « Devoir de Mémoire » dans la Somme

Trente six enfants scolarisés en CM1 et CM2 dans les écoles primaires des communes de Neauphle le Château, Neauphle le Vieux, Jouars-Pontchartrain, Saint Germain de la Grange accompagnés de dix adultes ont participé à une sortie éducative à la mémoire et en l’honneur des soldats morts sur le sol de la Somme en 1916 lors de la bataille dont nous célébrons le centenaire en cette année 2016.

Un rappel sur la bataille de la Somme :

En mai 1916 en raison de l’attaque allemande à Verdun le général Joffre réduit la participation française dans la bataille de la Somme qui se prépare.

Le 24 juin l’artillerie prépare l’offensive. Des millions d’obus sont tirés sur les lignes allemandes sans les détruire.

Le 1er juillet 1916 début de l’offensive. Se sera un échec total au Nord et un peu plus de succès au Sud. La progression des britanniques est faible.

Le 14 juillet c’est la 2ème attaque d’envergure. Les britanniques visent la 2ème ligne allemande sur un front plus restreint. Les sud-africains attaquent. C’est une bataille d’usure qui s’installe et qui durera jusqu’au 18 novembre 1916 et qui fera plus d’un million de morts et disparus dans les 2 camps.

Le sol du champ de bataille renferme de nos jours encore plus de 100 000 disparus britanniques, sud-africains, australiens, canadiens, terre-neuviens, français,…. et allemands.

Notre journée du 28 mai…

Le départ en bus se fait à 7h45 depuis la Maison du Jeu de Paume à Neauphle le Château (1 seul manquant à l’appel). Après une courte halte sur l’autoroute durant laquelle tout le groupe prend une collation les 2 bus arrivent à 10h20 sur la place de l’hotel de ville de la ville d’Albert où 2 guides nous attendent pour entamer ensemble le « circuit du souvenir » d’une durée de 3 heures avec de nombreuses haltes sur les différents lieux de batailles.

Le groupe d’élèves peut visiter « Lochnagar Crater » cratère de 80 mètres de diamètre et de 20 mètres de profondeur résultat d’une formidable explosion le 1er juillet 1916, au début de l’offensive, de trente tonnes d’explosifs amassés sous la 1ère ligne allemande par les britanniques.

Le parc Terre-Neuvien de Beaumont-Hamel est ensuite visité par le groupe. Sur ce territoire de droit canadien les enfants peuvent apprécier la qualité « canadienne » du terrain verdoyant, la qualité de conservation des tranchées terre-neuviennes distantes de moins de 200 mètres des lignes allemandes et gardées par le majestueux caribou symbole de l’héroisme des terre-neuviens qui le 1er juillet se sont lancés au nombre de 800 à l’assaut de l’ennemie et se sont retrouvés à 68 trente minutes plus tard.

Le mémorial de Thiepval marque les esprits des enfants et des adultes. Ce monument érigé par le gouvernement britannique est dédié au 73 367 britanniques et sud-africains tombés entre juillet 1915 et mars 1918 et qui n’ont pas de tombes connues.

Après un déjeuner copieux dans le parc municipal de Péronne sous un soleil radieux et à l’ombre de superbes arbres les enfants visitent l’Historial de la Grande Guerre dont l’entrée est gardée par un majestueux « Tank » de 1916.

Les enfants peuvent parcourir les salles spacieuses et très instructives du musée.

Chaque enfant muni d’un questionnaire précis et détaillé peu durant les 2 heures de la visite répondre aux questions posées dans le document (voir les résultats obtenus ci-après).   

Vers 18h00 après un gouter sur les pelouses et au bord du lac de Péronne les élèves et adultes prennent le chemin du retour les esprits très marqués par la journée passée au plus près des lieux d’une grande bataille qui s’est déroulée voilà 100 ans et que l’on s’apprête à oublier. Quelle merveilleuse leçon d’histoire sur le terrain.

Arrivée à Neauphle le Château vers 20h00.

Les parents et les enfants sont heureux de la journée qui leur a été offerte.

La visite décrite par les enfants … leur reportage

La bataille de la Somme

Nous sommes allés voir un grand cratère creusé par des obus. Les allemands et les britanniques étaient très proches. Nous sommes allés voir un cimetière franco-britannique ; à côté du cimetière il y avait le Mémorial de Thiepval qui rend hommage aux 73 367 disparus britanniques et sud-africains morts. Après nous sommes allés voir des tranchées terre-neuvienne. Il y avait un caribou en bronze qui pointait son museau vers les tranchées allemandes. Sur le champ de bataille il y avait un arbre qui s’appelait « l’arbre du diable » il s’appelait ainsi car aucun soldat britannique ou terre-neuvien n’a pu dépasser cet arbre en état en vie. Nous sommes allés dans l’Historial de la Grande Guerre à Péronne. Nous avons vu les uniformes des soldats, les armes des soldats et l’histoire de la grande guerre : les outils, leurs tactiques et leurs déplacements. Nous remercions les organisateurs et le Crédit Agricole pour cette merveilleuse sortie très instructive.

                                               Les élèves de CM1 et CM2 de Neauphle le Chateau

 

La bataille de la Somme

Nous sommes arrivés sur les lieux des combats de la 1ère guerre mondiale. A  Albert, nous avons vu un gros trou et des couronnes de coquelicots faites par les Canadiens en hommage à leurs morts.  Nous nous sommes arrêtés à un mémorial. Un grand monument portait le nom de soldats morts durant la bataille de la Somme. Nous nous sommes arrêtés devant des tombes canadiennes et françaises. Puis, nous avons visité des tranchées. Nous avons découvert la vie des soldats dans ces tranchées. Nous avons apprécié la sortie car le guide nous a conduits sur des sites impressionnants et spectaculaires. L’après-midi a été consacrée à la visite du musée de Péronne. Nous avions un questionnaire à remplir avec des questions pour chaque salle. Nous avons appris beaucoup de choses sur la 1ère guerre mondiale : la vie des combattants, Nous remercions les organisateurs qui nous ont proposée cette sortie.

                            Les élèves de CM2 de Jouars-Pontchartrain

Remerciements

Je remercie le Crédit Agricole Ile de France notamment l’Agence de Neauphe le Château et particulièrement madame Le Cam ainsi que les membres du Conseil d’administration de la Caisse locale de Montfort-l’Amaury qui ont retenu le projet éducatif qui leur a été soumis et qu’ils ont par la suite en grande partie financé.

Je remercie les élus en charge du « scolaire » des 4 communes, ainsi que le personnel communal, qui ont su faire partager ce projet aux CM1 et CM2 de leurs communes.

Je remercie toutes et tous les accompagnateurs notamment l’UNC, la Réserve Communale de Sécurité Civile de Neauphle le Château et madame le maire de Neauphle le Vieux.

Je remercie monsieur le maire de Neauphle le Château pour cette action intercommunale et enrichissante qui a permis des échanges entre les enfants.

Daniel Schaefer -Conseiller municipal « sécurité et défense » en charge du projet

 

 

 

Personnalisez vos accès rapides

Mes accès rapides